• Tom

"Bitchin" : le documentaire définitif sur Rick James se dévoile

Réalisé par Sacha Jenkins, déjà auteur de nombreux documentaires musicaux, Bitchin, The Sound & Fury of Rick James a été présenté en première mondiale lors du festival de Tribeca à New York mi-juin, avant une diffusion prochaine sur la chaine câblée américaine Showtime.


© Getty Images


Que reste-il de Rick James aujourd'hui dans les mémoires collectives, 17 ans après son décès prématuré à 54 ans ? L'image d'un artiste excessif, profondément punk et surtout l'inoubliable hit Super Freak, à qui il doit une grande partie de sa renommée mondiale.


Riche en témoignages de proches et en images d'archives exclusives, ce nouveau documentaire propose une plongée sans filet dans l'univers "punk-funk" d'un artiste sans-limite, sur scène et en dehors.


Parmi les très nombreuses révélations que propose le film, on en apprend plus sur la relation d'amour-haine avec Prince, qu'il a d'abord pris sous son aile, avant de congédier sous prétexte qu'il lui faisait de l'ombre et volait son style.

Son départ fracassant de chez Motown Records après une sombre histoire de parties génitales portées au visage du président du label, l'immense succès de l'album Street Songs qui va définir le style Rick James, mais également sa haine de la reprise hip-hop, pourtant entrée dans la légende, de Super Freak par Mc Hammer, sont largement évoqués dans ce documentaire sans tabous, à l'image du sulfureux créateur du "punk-funk".


Aucun indice sur une possible diffusion en France sur les plateformes ou à la télévision n'a pour l'heure filtré, mais nul doute qu'il saura séduire les nombreux amateurs de funk de l'hexagone, une fois visible.


Pour rappel, un projet de série mené par la fille du chanteur et qui reviendra sur la tentative de comeback raté de Rick James dans les années 1990, est en cours de développement


En attendant, la bande-annonce de Bitchin, The Sound & Fury of Rick James se dévoile ici...